Le chinois, un nouveau choix stratégique comme langue étrangère

Mis à jour : 11 août 2019

“Quel que soit le domaine d'activité, c'est la demande qui reste maîtresse du marché.” J'aime bien cette phrase par laquelle Mme Pion Denise a résumé dans son article, la raison pour laquelle j'ai créé un organisme de formations en chinois.


Depuis 2018, plus de 50 000 élèves apprennent le chinois dans plus de 700 établissements, soit une augmentation de 400% en 10 ans.


Selon l'Académie Paris, en 2018, 4 383 élèves parisiens sont dans les écoles et les établissements (collèges et lycées). En deux années consécutives, le nombre d'élèves parisiens qui apprennent le chinois a augmenté de 30%. À Paris, une cinquantaine d'établissements et quatre écoles élémentaires proposent à leurs élèves l'enseignement du chinois en options, langue vivante LV1, LV2, LV3 et/ou en classe bilingue, en sections de langue orientale ou en section internationale.


À Grenoble, pareille, de plus en plus d'étudiants et d'actifs apprennent le chinois pour une raison d'augmenter leurs compétences en langue mais ne plus seulement pour le fun.


Dans l'interview, je suis posé d'une dizaine de questions sur notre équipe, nos prestations, nos méthodes, etc. J'ai présenté en même temps mes expériences de l'enseignement de chinois et les difficultés de certains stagiaires.


C'est un post intéressant sur le blog Pronto pro. Vous trouverez probablement de nouvelles idées et points de vues sur l'apprentissage de chinois, indiqué comme le titre du post : Apprendre le chinois c’est penser autrement.

0 vue
- Tram A, Tram B : Alsace-Lorraine, Victor Hugo

- Bus C3 : Gambetta, Victor Hugo

- Bus C1 : Docteur Mazet, Victor Hugo

  • 15 rue du Dr. Mazet 38000 Grenoble
  • +33 (0) 9 83 99 87 74 ; +33 (0) 7 83 86 61 26
  • contact@elegasia.com